Un forum RP basé sur l'univers de Naruto où vous décidez de la trame à suivre.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une bien étrange rencontre.[Tour par tour]

Aller en bas 
AuteurMessage
Aisuryu Kenji
Admin/Gennin
Admin/Gennin
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 03/11/2010

Fiche du Shinobi
Niveau RP:
1/10  (1/10)
Expérience RP:
0/20  (0/20)
Réputation:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Une bien étrange rencontre.[Tour par tour]   Ven 25 Mar - 15:51

Un après midi comme les autres défilait encore sous les yeux de Kenji, il voyait à travers la fenêtre de sa chambre, sa mère s'entrainer dans la maîtrise de l'affinité glace dont elle était si fière.
Celle-ci faisait face à son père qui lui maîtrisait avec brio l'art du katana combiné à l'affinité vent et, le combat, même si il n'était qu'enfaite un entraînement, restait impressionnant. Les techniques et les coups s'enchaînaient à une vitesse incroyable: esquives, substitutions, contres, défenses, tout était d'un niveau qui dépassait largement celui de notre pauvre Gennin qui, impuissant restait comme atrophié par le spectacle.
Le combat fût clôt par la mère qui suite à une attaque bien mené en taijutsu parvînt à envoyé son père une dizaine de mètres plus loin dans le décor et exécuta aussitôt avec grâce et sans mouvement inutile la technique ultime et emblème du clan: Hyouton aisuryu no jutsu.(dragon de glace)
Kenji fût pris soudain de terreur en voyant son père sur le point de subir cette terrible attaque et, tout en enjambant sa fenêtre, il accourut comme aussi vite qu'il pu pour tenter d'empêcher le drame; il était tellement captivé par le combats qu'il avait finit par oublier que celui-ci était un entrainement.
Tout se passât ensuite en un éclair, Kenji se retrouva involontairement devant l'énorme attaque du dragon de glace son épée à l'avant et exécuta désespérément une attaque d'épée combiné au fûton, ce qu'il n'avait jamais essayé avant et qui bien sûr se solda par un échec.
Quand à son père il balaya son fils en une fraction de seconde avec une gifle d'une rare violence tout en hurlant"espèce de boulet que fout un faible comme toi ici? Tu veux mourir ou quoi?".
Il positionna ensuite son katana sur son flanc et lança une technique qu'il n'avait jamais montré avant.
Le vent de son affinité lorsqu'elle quitta son épée pris la forme d'une vague et explosa l'attaque de glace sous les yeux ébahie de sa mère qui s'exprimait clairement et surprise à l'adresse de son mari " tu as donc finalement réussie à maîtrisait cette techniques...", Puis Kenji affaibli, à terre, impuissant et blessé dans son orgueil par les paroles de son père, tomba lentement sur le sol et s'évanouit.

Il se réveilla le soir vers les 22h et vît une lettre lui étant adressé ainsi que son repas du soir, il commença par prendre l'enveloppe et l'ouvrît.


"Kenji Aisuryu,
Suite à votre promotion de Gennin, vous avait été affecté à l'équipe n° 1 et avez rendez vous demain à 8h avec votre futur sensei ainsi que, vos deux coéquipiers qui, ont été choisis de façon équilibré en fonction des résultats de chaque élèves promus lors de l'examen final à l'académie.
Je vous prierai d'arriver à l'heure avec votre équipement ninja au complet ainsi que, le kit de survie minimum nécessaire.

Cordialement le Mizukage 1er du nom."

"Très bien à partir de demain je promet de faire mes preuves et de tout faire pour devenir un grand ninja!" s'exclama-t-il tout en avalant au plus vite son plat laissé par sa mère qu'il redisposa soigneusement sur son chevet et prépara ses affaires puis s'endormit quasi instantanément.

Le lendemain Kenji arriva à 6h sur le lieu de rendez vous pensant pouvoir s'entrainer un petit peu avant l'arrivé du mystérieux sensei mais à sa grande surprise quelqu'un était déjà là s'entrainant avec des mouvement de taijutsu dans le vide.
Étant donné que le soleil ne s'était pas vraiment levé, notre jeune shinobi ne pût voir le visage de celui-ci et se contenta de l'ignorer sèchement et commença à son tour à frapper dans le vide avec son katana.
Une heure passât quand soudain une voix rompit le silence...


[hrp]Libre à qui veux de prendre la suite!^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mondeshinobi.forums-actifs.com
Ren Tomoe
Admin/Gennin/Graphiste/Codeur
Admin/Gennin/Graphiste/Codeur
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 03/11/2010

Fiche du Shinobi
Niveau RP:
1/10  (1/10)
Expérience RP:
0/20  (0/20)
Réputation:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Une bien étrange rencontre.[Tour par tour]   Mer 30 Mar - 23:51

    Le soleil poignait à l'horizon, les oiseaux gazouillaient gaiement dans les arbres, couverts par la rosée et balançant au gré de la légère brise qui s'était levée dix minutes auparavant, et l'air se réchauffait peu à peu; C'est le matin. Dans une ruelle étroite encore épargnée par la lumière astrale, entre deux magasins d'armes et au-dessus d'un restaurant sans grande prétention mais ayant la réputation de servir des plats revigorants, se dressait une maisonnette aux murs en trapèze bleus et dont la fenêtre Sud gauche était ouverte. Dans cette pièce, caractérisée par la couleur pêche de sa peinture murale, se trouvait, à moitié penchée au-dessus d'un récipient en bois rougeoyant, une jeune fille aux formes graciles et à la respiration ralentie jonchée de bâillements. Posant ses mains sur le récipient, elle entreprit de se laver pour la deuxième fois de la journée. En effet, elle n'avait presque pas dormi cette nuit-là et s'était nettoyée pour s'occuper. Installée dans un bac semblable à celui qu'elle tenait mais en plus grand, elle versa le contenu du plus petit sur sa tête. La fraîcheur du liquide revivifiait le corps et réveillait les sens.

    Après sa douche, elle se vêtit lentement avec une robe qu'elle avait lavée la veille avant de prendre deux morceaux de papiers, de les glisser dans une poche sous sa robe, de sortir de sa chambre et d'emprunter les escaliers au bout du palier, juste en face de sa chambre. Arrivant directement dehors, elle put voir qu'à cette heure-ci, les deux magasins d'armes ne sont pas encore ouverts. Elle extirpa les deux papiers de sa robe et lu le premier des deux sur lequel on pouvait lire :

    Sur le papier, quelqu'un a écrit:
    Tomoe Ren,

    Suite à votre promotion au stade de Gennin, vous avez été affectée à l'équipe numéro une et avez donc rendez-vous avec votre Sensei et le reste de votre équipe à 8h demain. Votre équipe a été formée en se basant sur un équilibre des résultats obtenus à l'examen final de l'académie. Je vous prierai d'arriver à l'heure avec tout votre matériel de Ninja ainsi qu'un kit de survie.

    Cordialement, le Mizukage, premier du nom.

    Elle buta un moment sur la nécessité de prendre un kit de survie mais avait obéit. Après une nouvelle relecture, elle passa au deuxième papier sur lequel était tracé un plan sommaire indiquant le chemin à parcourir pour arriver au point de rendez-vous en partant de chez elle. Jouant un peu avec l'air de ses joues, elle prit la direction demandée en marchant à faible allure. Il n'était pas la peine de se presser, étant donné qu'il n'était alors que sept heures. Elle traversa vingt-six rues pour le moment désertes avant d'arriver au grand escalier qui menait à l'extérieur du village. Cet endroit était assez spacieux et il s'y trouvait les deux première personnes que la jeune fille rencontrait de la journée, deux garçons qui avaient, selon elle, l'air de savoir se battre. Elle s'installa alors sur un banc en bois bleuté et les regarda de loin. Les deux avaient les cheveux assez longs, mais l'un les avaient noirs et l'autre tirant sur le violet. Se demandant s'ils étaient les deux membres de son équipe, elle réfléchit un peu avant de se demander à quoi allait ressembler leur maître. C'est alors que quelqu'un prit la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asato Keiryuu
Gennin/modérateur
Gennin/modérateur
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 08/11/2010
Age : 30

Fiche du Shinobi
Niveau RP:
2/10  (2/10)
Expérience RP:
5/40  (5/40)
Réputation:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Une bien étrange rencontre.[Tour par tour]   Jeu 31 Mar - 14:55

[hrp]Asato Keiryuu
pensée d'Asato Keiryuu[/hrp]

Le soleil ne s'était pas encore levé, mais Asato parti quand même à l'aire d'entraînement, portant son uniforme de gennin noir, son bandeau ninja attaché à son bras gauche, des protèges-bras bleu foncé, et son kit de survie dans sa sacoche. Il avait passé une nuit toute entière, afin de maîtriser son élément. Et cela se voyait! Des cernes sous les yeux, une démarche un peu bancale, une envie irrésistible de dormir. Mais ce n'était pas le moment pour cela. En effet, la veille il reçut une note lui disant qu'il avait rendez-vous à huit heures précise pour son affectation à une équipe. Sa maison était située à l'extérieur du village, il marcha dans une allée simple entouré d'arbres et de hautes herbes. Il arriva enfin à la porte du village au bout d'une quinzaine de minutes. Comme à son habitude, il entra, salua les gardiens, leur montra la lettre du rendez-vous, puis se dirigea vers l'aire d'entraînement. Il traversa la route principale, vit quelques restaurants de nouilles s'ouvrir, mais ne s'en approcha pas. Il continua ainsi, traversant dix petites rues, et arriva enfin à l'aire d'entraînement. A coté de la porte principal, il pût observer l'aménagement d'une horloge. Il était maintenant cinq heure et demi. Asato souffla un moment, et s'assit tranquillement, mais se releva aussitôt. Non, il ne devait pas s'asseoir, il ne devait pas non plus s'allonger, sinon le sommeil prendra le pas sur sa conscience.
Il devait à tout pris rester éveiller. Difficile, mais il fit ce qu'il savait faire de mieux: s'entraîner. Il commença alors à retourner en ville mais en footing. Il retourna au niveau de la porte principale, salua de nouveau les gardiens, puis repartit en direction de l'aire d'entraînement. Il n'y avait quasiment aucune personne dehors, il vit quelques ninjas debout, faisant leur petit entraînement matinal, mais c'était tout. De retour au terrain, il s'arrêta de courir, bût un peu d'eau dans une fontaine proche, puis s'entraîna au taijutsu. Des coups basiques au début pour ne pas froisser les muscles, puis des enchaînements.


Je ne dois pas dormir! Je ne dois pas dormir! Entraînement, entraînement! Concentre-toi, concentre-toi! Ajuste tes coups, plus de précision, plus de vitesse! Ses pensées se précisaient de mieux en mieux, faisant passer l'entraînement avant tout.

Il était maintenant environ six heures du matin. Il entendit quelqu'un s'entraîner. Il se retourna légèrement, et vit un jeune homme de son âge s'entraîner à l'épée. Il avait les cheveux noirs, attachés vers l'arrière à la façon samouraï, un gilet ninja noir, et son bandeau sur le front. Il avait de bon mouvement, et un regard très sérieux.

"Très bien, voyons voir si tu as aussi de l'endurance! Je vais m'entraîner encore environ une heure, j'espère que tu tiendra le coup!" Pensa-t-il alors.

Asato redoubla d'effort, ses coups de poing et coups de pieds devinrent plus rapide et enchaîna plusieurs techniques basiques. Une heure plus tard, le soleil se leva. Asato était tout en sueur mais continua sans relâche à s'entraîner. Il entendit encore derrière lui les coups d'épée donnés dans le vide. Il était assez résistant finalement. Puis, d'un seul coup, Asato cessa un moment toute activité. Il avait aperçu une silhouette assis sur un banc un peu plus loin. Cette personne portait une robe, donc il ne pouvait s'agir que d'une fille, ou bien d'un travestie. Mais il préféra s'en tenir à la première proposition. Il regarda une nouvelle fois au niveau de l'horloge et vit qu'il était un peu plus de sept heures.
Tout à coup, il eût une idée intéressante. Il se retourna, et regarda une nouvelle fois le jeune homme derrière lui. Un entraînement à deux serait bien plus intéressant qu'un entraînement solitaire. Il parla alors d'une voix assez forte:


"Eh toi, le mec à l'épée! Apparamment on sera dans la même équipe, mais j'aimerais beaucoup connaître ton niveau. Un petit combat, ça te dirait?"

Ce dernier s'arrêta un moment et le regarda droit dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisuryu Kenji
Admin/Gennin
Admin/Gennin
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 03/11/2010

Fiche du Shinobi
Niveau RP:
1/10  (1/10)
Expérience RP:
0/20  (0/20)
Réputation:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Une bien étrange rencontre.[Tour par tour]   Jeu 7 Avr - 2:59

Cela faisait maintenant près d’une heure que Kenji s’entrainait, ou du moins s’échauffait avec son bokken quand soudain, le jeune Gennin qui était près de lui l’interpella :

"Eh toi, le mec à l'épée! Apparemment on sera dans la même équipe, mais j'aimerais beaucoup connaître ton niveau. Un petit combat, ça te dirait?"

Notre jeune shinobi, légèrement irrité par cette interruption, s'arrêta net et regarda son interlocuteur droit dans les yeux. Celui –ci avait des cheveux violet tournant vers le noir, mi long et ébouriffé. Son visage demeurait cependant neutre et ne démontrait aucune émotion. Impossible de savoir s’il voulait provoquer notre héro ou encore s’il était honnête sur sa proposition d’entrainement. Sa silhouette quand à elle normale ne montrait rien de très impressionnant aux premiers abords, mais, on observait de plus près, ses muscles était bien formé et était typique des guerriers flexible et habile.
Il portait l'uniforme des genin de Kiri. Un détail vint quand même à taper dans l’œil de Kenji : il portait des protèges-bras bleu foncé avec dessus, un symbole représentant un torrent dévalant une montagne, probablement cela était l’emblème de son clan mais il ne le connaissait pas. Son bandeau ninja quand à lui était attaché à son bras gauche.
Un autre détail un peu moins visible mais néanmoins important fît son apparition, des cernes apparaissait sous les yeux de son opposant, probablement n’eut-il pas eu une nuit de sommeil correct, peu importe cela n’était pas son affaire, provoquer une personne en état de force n’est que stupidité et cela se ramène donc à de la faiblesse, une faiblesse qui faudrait exploiter.


"Tout d’abord il serait utile que tu me donne ton nom avant de ma lancer un défis puis si tu tien réellement à m’affronter il vaudrait peut mieux être sûr que tu en sois capable nan?»
Lança-il sur un ton qui se voulait sarcastique.

L’instant plus tard, il s’était retrouvé devant lui et Kenji avait juste eu le temps de parer son coup donné, avec ses protections d’avant bras à l’aide de son épée.

« (il est rapide le bougre mais ma provocation même si il ne le montre pas s’est révélé utile apparemment !) »
Pensa-t-il confiant, même si enfaite il se trompait lourdement.

En effet, il veut se prendre un coup de genoux en plein plexus qui lui fait perdre son souffle pendant deux seconde il frappa alors celui-ci à l’aveuglette d’un coup d’épée, mais il avait déjà reculé d’un pas pour revenir à la charge de plus belle.


« Je ne donne pas mon nom aux faibles et tu as l’intérêt de pouvoir faire mieux que cela si tu tiens à l’obtenir ! »
Lança celui-ci sur un ton arrogant tout en fondant sur son adversaire avec un kunai à la main.

Kenji souriant et regarda son adversaire fondant sur lui et lui lança en souriant :

« La confiance en soi peut être vu comme une vertu mais une fois mêlé à l’arrogance elle devient juste pur idiotie ! »

Il prît alors son fourreau et frappa son adversaire avec, celui-ci qui l’évita aisément mais, derrière ce coup qui s’avérait être une feinte, Kenji effectua de part une rotation inverse à contre pied, un coup de Katana hyper rapide qui vînt Heurter le flanc de l’opposant qui, sous la violence du choc laissa échapper un cri de douleur et se retrouva genoux gauche au sol, plié de douleur.

«Alors qui prend qui de haut maintenant hein Mr le faible ? »

Ricanât-il au visage de son adversaire qui s’était retrouvé genoux posé au sol...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mondeshinobi.forums-actifs.com
Asato Keiryuu
Gennin/modérateur
Gennin/modérateur
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 08/11/2010
Age : 30

Fiche du Shinobi
Niveau RP:
2/10  (2/10)
Expérience RP:
5/40  (5/40)
Réputation:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Une bien étrange rencontre.[Tour par tour]   Sam 9 Avr - 15:43

La douleur reçue était assez violente. Le genou gauche à terre, les muscles un peu raides, la fatigue extrême, et le fait de se faire traiter de faible fût la goutte d'eau de trop. Asato regarda derrière lui, et posa le regard sur la fontaine située trois mètres plus loin. Il ne voulait pas l'utiliser contre un tel adversaire, mais la situation l'obligeait.
Il posa la main sur le sol, et, tout en restant par terre, donna un coup de pied horizontal afin de renverser son adversaire. Ce dernier leva sa jambe droite et évita le coup. Mais ce n'était qu'une feinte. Asato utilisa la force centrifuge de son coup de pied afin de se retourner, et avec le soutien de sa main droite, il décocha un second coup de pied dans le ventre de son jeune adversaire. Ce dernier fit une grimace, le coup avait bien porté, il recula de quelques pas en arrière, et observa devant lui. Asato s'était déjà relevé, et prit une pose de défi. Avec sa main, il incita son adversaire à venir vers lui. Asato resta immobile, attendant que son ennemi fasse le premier pas. Il devait absolument s'approcher le plus possible de la fontaine, il le fallait. Il exécuta à nouveau un signe de défi et prit la parole, voyant que cela ne marchait pas.


"Tu as peur, ou bien as-tu mal à cause de mon coup de pied?" Demanda-t-il d'une voix moqueur.

Son adversaire, le sourire aux lèvres, se précipita sur lui et asséna plusieurs coups de bokken. Asato recula, évitant les coups au derniers moments. La fatigue, voilà ce pourquoi il ne pouvait pas se battre normalement. Après plusieurs enchaînements simples, son adversaire augmenta un peu plus le rythme. Il utilisa encore une fois la même technique, qui mit à terre Asato. Cette fois-ci, il ne laissera pas prendre. Il para avec protège-bras le fourreau, et para le bokken avec l'autre. Après le blocage, il prit rapidement le poignet du shinobi, et tira de toutes de ses forces vers lui. Déséquilibré , ce dernier ne pût rien faire et sentit une violente douleur au niveau de ses reins.
En effet, le poing d'Asato fit mouche.


"C'est pour le coup de tout à l'heure, ne m'en veux pas!"

Aussitôt, il lâcha prise et recula encore un peu. Encore quelques mètres et il pourra ainsi clore ce combat en sa faveur. Il regarda un peu en arrière puis reporta son attention au combat. Trop tard! Il se prit un coup dans l'épaule droite, mais pût parer l'attaque sur son bras gauche. Asato recula légèrement après avoir émis un son de douleur, puis se baissa. Au même moment, son adversaire utilisa ses deux armes de façon à prendre son adversaire en tenaille. Il esquiva ainsi de justesse, et, au sol, il se protégea le visage.
En effet, son adversaire décocha un coup de pied en sa direction. Un bruit sourd se fît entendre. Il semblerait que la jambe de son adversaire soit entrer en contact avec les protèges-bras. Asato fût projeter un peu plus loin et regarda aussitôt vers son adversaire. Ce dernier grimaçait, sa jambe droite tremblait à cause du coup de pied précédemment donné.


"Quel débile! Mais maintenant il lui sera dur d'esquiver mes attaques à présent!" Pensa-t-il aussitôt.

Et voyant qu'il était à portée de tir, il s'approcha de la fontaine et joignit ses mains pour former le signe du dragon. Il se concentra et des gouttes d'eau vinrent s'élever à ses cotés. Son adversaire resta abasourdi. Qu'un ninja de même age que lui puisse utiliser une affinité était assez stupéfiant. Mais il ne tarda pas à se mettre en garde. Asato le regarda, se concentra un peu plus, puis s'écria:

"Suiton: Kinubari!"

STUITH! Une goutte d'eau passa tout près du visage de son adversaire, éraflant ainsi son visage. Une perle de sang s'écoula alors de l'éraflure...STUITH...Asato visa alors le bokken et il pût y voir un trou. Son adversaire ferma les yeux, pensant que tout était fini. Asato pensa alors lui donner une petite frousse. Il dit ainsi à voix haute d'un air menaçant:

"Je vais désormais viser ta tête, faiblard!"

Son adversaire ferma les yeux, ne sachant que faire dans son état. Asato attendit un moment, puis envoya une autre goutte à l'endroit indiqué...SPLASH...La goutte s'écrasa sur le front de son adversaire. Ce dernier ouvrit immédiatement les yeux. On pouvait facilement lire l'incompréhension sur son visage. Asato sépara ses mains, bût un peu d'eau, puis s'éloigna vers un arbre. Il était déjà huit heure moins le quart. Il décida d'aller se reposer un peu, prit son paquet de chips et mangea sous un arbre attendant paisiblement l'arrivée de son chef d'équipe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Tomoe
Admin/Gennin/Graphiste/Codeur
Admin/Gennin/Graphiste/Codeur
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 03/11/2010

Fiche du Shinobi
Niveau RP:
1/10  (1/10)
Expérience RP:
0/20  (0/20)
Réputation:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Une bien étrange rencontre.[Tour par tour]   Dim 10 Avr - 0:07

Il s'agissait d'une intervention du garçon aux cheveux violacés. Celui-ci demandait un duel avec son coéquipier pour juger de son niveau. Il semblait moins robuste que le garçon au Bokken, mais peut-être était-il simplement plus agile. En tout cas, cette demande fit soupirer Tomoe qui ferma les yeux en se disant :

** Un combat d'entrée de jeu, alors que rien n'a commencé encore... Je pense être tombée sur des belliqueux... **

Ses deux nouveaux coéquipiers commencèrent le combat immédiatement après la provocation du plus massif des deux. Comme ce combat ne l'intéressait pas du tout, la jeune fille regarda ses pieds attentivement. Elle songeait en agitant les orteil qu'il fallait qu'elle pense à se couper les ongles qui commençaient à être vraiment longs. Non seulement, ça faisait moche, mais elle avait tendance à se les abîmer et ça faisait très souvent mal.

On pouvait entendre les bruits du combat qui se déroulait pas si loin d'elle que ça, et ça la délogeait de ses pensées. Elle jeta un regard peu motivé vers les deux combattants, l'un semblait très fatigué et l'autre n'arrivait même pas à le battre. Soit l'un des deux était vraiment plus fort, soit c'est l'autre qui était vraiment pas bon. Heureusement, celui qui a lancé le combat était celui qui semblait avoir le dessus.

C'est alors que le jeune garçon aux protections sur les bras lança une technique d'affinité Suiton. Elle n'était pas très impressionnante en soi, mais étonnant était le fait qu'il puisse l'utiliser. Cette technique semblait consister à envoyer des gouttes d'eau à une vitesse lui permettant de transpercer la matière. Il devait avoir quand même une bonne maîtrise du Chakra pour l'exécuter. La suite promettait d'être intéressante, avec cette personne dans l'équipe. Tomoe aurait bien aimé maîtriser une technique Suiton aussi, mais elle ne savait que faire de l'Irojutsu. Mais faire était un bien grand mot. Si elle arrivait à pas blesser plus la personne lorsqu'elle le soignait, ça tenait du miracle.

Il était environ 8h à ce moment... Et toujours aucune trace de leur chef d'équipe. Maintenant qu'il ne se passait plus rien, l'ennui s'installait sur le groupe... Sauf Tomoe, qui elle s'occupait encore de ses orteils. Huit heure cinq, dix, quinze, vingt, vingt-cinq... Toujours personne en vue, à part des pigeons venus manger le pain qu'un vieil homme semait depuis dix minutes sur le banc de l'autre côté de la place. C'était vraiment très calme en cette fraiche matinée, le vent ne venait même pas perturber la tranquillité de la végétation. Les gens commençaient à vouloir sortir du village et passaient donc par cet endroit pour emprunter le grand escalier qui menait à l'extérieur du village. Soudain, il se passa quelque chose.

Il y eut comme un grondement comparable à un fort orage, bien que le ciel rosé était bien dégagé ce jour-là. On put voir au sommet des Ninjas commencer à descendre les escalier à toute vitesse, comme effrayés par quelque chose. Puis, les personnes en contre-bas purent voir, impuissantes, une vague d'eau de plus de cinq mètre de haut passer par-dessus les escaliers et se diriger tout droit vers... Les trois membres du groupe. L'eau, tout en esquivant les gens placés sur les marches, déferlait inexorablement vers les trois Gennins qui, même s'ils fuyaient pour sauver leur peau, se firent emporter par l'énorme flux aqueux qui s'engouffra dans la grande allée. Pour un peu, on pouvait voir de temps en temps, au-dessus de la vague, surfer un homme blond aux cheveux mi-longs. Une fois la vague assez dispersée et le courant plus assez fort, les trois enfants s'arrêtèrent se valdinguer partout et stoppèrent leur voyage sur l'eau d'une manière assez pitoyable. Il n'y avait pas eu d'autres victimes que ces trois-là. C'est alors qu'une voix se fit entendre alors qu'ils se remettaient à peine de leurs émotions, molle et très agressive :

- Et bien alors ? Même pas capable d'éviter cette technique du ras-de-marée ? ! C'est pas comme si j'avais mémorisé votre émission de Chakra pour ne cibler que vous !

Puis, après un court silence, il ajouta :

- Enfin, p'tet que je l'ai fait. En tout cas, ça me gave déjà, vous avez l'air bien nuls, comme mecs ! Oh, mais il y a aussi une fille, j'avais oublié. Bah... Elle est pas meilleure que les deux autres glands !

Tomoe se releva, complètement trempée. Elle n'avait aucune haine dans le regard, juste une grande surprise. Surprise par cet homme bizarre et sa technique monstrueusement puissante. Elle se souvint alors qu'elle avait amené un kit de survie avec elle et songea à l'utiliser pour soigner les blessures qu'elle avait un peu partout, composées de coupure et éraflures plus ou moins nettes. Elle avait mal, mais allait éviter de se plaindre, elle n'en avait pas le droit, elle le méritait.

Le Ninja adulte regarda à tour de rôle ses trois élèves et dit dans un soupir :

- Ren Tomoe, Aisuryu Kenji et Asato Keiryuu, vous êtes donc dans mon équipe, l'équipe numéro une, croyez bien que ça ne m'enchante pas du tout, surtout que vous avez l'air vraiment, mais alors vraiment aussi doués qu'un escargot sous une chaussure... Je suis déjà méga gavé.

Tomoe sourit, ça promettait vraiment d'être intéressant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisuryu Kenji
Admin/Gennin
Admin/Gennin
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 03/11/2010

Fiche du Shinobi
Niveau RP:
1/10  (1/10)
Expérience RP:
0/20  (0/20)
Réputation:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Une bien étrange rencontre.[Tour par tour]   Ven 29 Avr - 16:40

Tout s’était déroulé un instant, Kenji ainsi que ses autres coéquipiers avaient été emporté par cet énorme raz de marée provoqué par une source inconnue.
Une chose était sur, celui qui avait lancé cette technique devait certainement être un fabuleux ninja.

Notre jeune gennin se releva péniblement, décidément cela ne s’avérait pas être sa journée !

Non seulement il avait perdu contre ce foutu gennin prétentieux aux cheveux mauve dont il n’avait même pas pu connaître le nom mais, ce n’était pas tout, celui-ci maîtrisait une affinité et avait utilisé une technique qui avait limite rendu inutile son bokken et son fourreau en bois…

Kenji regarda alors autours de lui et aperçu que son adversaire s’était relevé et paraissait de mauvaise humeur, la fille qui tanto observait son combat sans dire un mot, souriait bêtement et un ninja habillé en junnin aux cheveux blond prenait une posture assez irritant suivie d’un sourire moqueur à notre égard.

Le Ninja blond regarda à tour de rôle ses trois élèves et dit dans un soupir :


"Ren Tomoe, Aisuryu Kenji et Asato Keiryuu, vous êtes donc dans mon équipe, l'équipe numéro une, croyez bien que ça ne m'enchante pas du tout, surtout que vous avez l'air vraiment, mais alors vraiment aussi doués qu'un escargot sous une chaussure... Je suis déjà méga gavé."

Cela était la phrase de trop pour Kenji, cette homme non seulement de les avoir pris en traitre en profitant pour les prendre de hauts. Il saisit alors son épée trouée et fonça à pleine vitesse sur son adversaire.

« Enflure tu n’en tireras pas comme ça on verra ce que tu vaux en face à face ! »

Mais au moment il dégaina son épée, celle–ci se brisa du choc lié au frottement produit en la retirant du fourreau.
Le ninja, tout en restant de marbre, regarda Kenji avec un mélange de mépris et d'ennui...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mondeshinobi.forums-actifs.com
Asato Keiryuu
Gennin/modérateur
Gennin/modérateur
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 08/11/2010
Age : 30

Fiche du Shinobi
Niveau RP:
2/10  (2/10)
Expérience RP:
5/40  (5/40)
Réputation:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Une bien étrange rencontre.[Tour par tour]   Lun 2 Mai - 21:41

Le combat terminé, Asato alla près d'un arbre et décida de se reposer. Il était extrêmement fatigué. Une nuit blanche d'entraînement, un combat, et aucun repos, un peu trop dur pour lui. Il s'affaissa, prit ses chips dans sa sacoche, les mangea en un rien de temps, puis s'endormit brusquement. Tout était noir, rien n'apparaissait; quand, tout à coup, il ouvrit les yeux.
Il se retrouva enfant, dans la bibliothèque de sa maison en compagnie de son grand-père. Des étagères remplis de livres y étaient entreposés, il y en avait plus d'une centaine. Asato pouvait lire quelques titres comme Histoire de Kiri, Le Passé des Sang Pourpres, ou encore Techniques de combat. On pouvait trouver à peu près tout ce que l'on voulait. Jetant un regard à son grand-père, celui-ci lui souriait et prit la parole:


"Quand tu seras plus grand, je t'expliquerais en détails l'histoire de notre clan. Mais, si par malheur, le destin devait en décider autrement, je te laisse ceci!" Il tenait dans sa main un parchemin apparemment vierge. "Il s'agit là de mon journal, j'y ai laissé l'histoire, ainsi que de nombreuses techniques uniques de notre clan. Mais pour pouvoir y accéder, je vais te demander une seule chose. Ne le dis pas à ton père, il ne le mérite pas!"

Le parchemin en main, il s'approcha d'une colonne de marbre, la troisième en partant de l'entrée, utilisa une technique élémentaire eau sur une dalle en particulier. Un petit bruit sourd se fit entendre et une cachette secrète apparu alors. Il y déposa le parchemin, fit de nouveau une technique élémentaire eau sur la même dalle, fermant ainsi le socle de la cachette. Il se retourna et parla de nouveau à Asato.

"Maintenant retiens bien mes paroles! Car comme tu dois le penser, ce ne sera pas aussi facile de lire ce parchemin, et pour cela je te donne un indice et un seul: Payer doit être la dette de sang!"

Au moment où Asato entendit ces mots, il se réveilla immédiatement, légèrement en sueur. Quelque chose l'avait réveillé, une sorte de bruit d'eau. Son regard se posa sur le grand escalier et vit avec horreur une vague d'eau déferler en sa direction, ou plus exactement vers les deux jeunes genins et lui même. Il se releva du mieux qu'il pût et essaya de grimper dans l'arbre pour l'éviter, en vain.
Il grimpa jusqu'à la moitié du tronc d'arbre, mais la vague, comme si elle était vivante, l'attrapa. Il fût ainsi projeter à terre et emporter sur plusieurs mètres. Au bout de quelques minutes, Asato se releva, légèrement énervé. Il ne s'attendait pas à pareil réveil. Il regarda devant lui, et vit une personne se tenant debout devant lui. Ce dernier portait l'uniforme des junnins de Kiri, et avait les cheveux blond mi-longs.
Encore un peu sonné, Asato n'entendit pas les premiers mots de cette personne. Après s'être mis une bonne baffe sur la joue, pour se concentrer. Il pût comprendre quelques mots au passage, des mots qui ne l'enchantaient guère.


"Vous avez l'air bien nuls......pas meilleure...deux autres glands!"

Asato remua un peu sa tête, regarda de nouveau vers le nouveau venu et entendit cette fois-ci très clairement:

"Ren Tomoe, Aisuryu Kenji et Asato Keiryuu, vous êtes donc dans mon équipe, l'équipe numéro une, croyez bien que ça ne m'enchante pas du tout, surtout que vous avez l'air vraiment, mais alors vraiment aussi doués qu'un escargot sous une chaussure... Je suis déjà méga gavé."

Ces mots étaient énervants pour Asato, mais garda son calme. Il y avait quand même du vrai dans son discours. Comparé à lui, sa technique de vague était largement plus forte que sa petite technique utilisé précédemment. Tout à coup, il vit son adversaire précédent foncer sur le chef d'équipe.

"Enflure tu ne t’en tireras pas comme ça, on verra ce que tu vaux en face à face !"

Asato souri en son fort intérieur. En effet, au même moment, le bokken du jeune homme se cassa en deux, le laissant un peu idiot sur le coup. Asato prit alors la parole et dit sur un ton sérieux:

"Tu devrais avoir un peu plus de respect pour le chef d'équipe, même s'il est insultant envers nous. Il nous a enseigné deux choses primordiales rien qu'avec cette attaque. Premièrement, un ninja doit toujours être sur ses gardes. Deuxièmement, un ninja doit toujours avoir l'effet de surprise sur ses adversaires, lui donnant ainsi un avantage au combat. Si tu n'es pas capable de comprendre cela, tu devrais retourner à l'académie."

Asato regarda alors le chef d'équipe, et attendit les ordres.


Dernière édition par Asato Keiryuu le Mar 3 Mai - 20:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Tomoe
Admin/Gennin/Graphiste/Codeur
Admin/Gennin/Graphiste/Codeur
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 03/11/2010

Fiche du Shinobi
Niveau RP:
1/10  (1/10)
Expérience RP:
0/20  (0/20)
Réputation:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Une bien étrange rencontre.[Tour par tour]   Mar 3 Mai - 0:20

    C'est alors que l'un des deux camarades de Tomoe s'énerva « tout seul » et se lança à corps perdu sur leur Sensei. Il avait une vitesse somme toute moyenne, ce qui rendait cette attaque complètement insensée. Il dégaina son arme en bois et... Celle-ci se brisa net. Loin de se moquer de lui par gestuelle, le Maître regarda son attaquant avec un mépris véritable, couplé d'un zeste d'ennui. La jeune fille était fortement intriguée par cet homme qui semblait maintenant être déçu... Enfin, encore plus qu'avant. Il soupira fortement en fermant les yeux. Puis, le deuxième coéquipier de Ren avança une réplique des plus justes :

    - Tu devrais avoir un peu plus de respect pour le chef d'équipe, même s'il est insultant envers nous. Il nous a enseigné deux choses primordiales rien qu'avec cette attaque. Premièrement, un ninja doit toujours être sur ses gardes. Deuxièmement, un ninja doit toujours avoir l'effet de surprise sur ses adversaires, lui donnant ainsi un avantage au combat. Si tu n'es pas capable de comprendre cela, tu devrais retourner à l'académie.

    Elle sourit à nouveau, ce garçon avait sans aucun doute raison, leur chef d'équipe avait sûrement attaqué pour vérifier ça, mais il fallait maintenant l'entendre de sa bouche. À cet instant, un très léger sourire en coin s'esquissa furtivement sur la bouche du blond qui dit, avec un dépit dans la voix :

    - Et bien, tu as tout à fait raison. Ce n'est pas pas pure envie de vous latter que j'ai lancé cette technique, mais aussi pour vous tester, voir ce que vous valiez. Le verdict est le suivant, vous ne valez rien, bien que l'autre là ait compris quelque chose avec sa caboche pleine de vide. Et puis, je ne suis pas insultant... Pas vraiment, c'est comme appeler un chat, un chat, c'est pas l'insulter. Et je serai d'accord que l'autre nul au Bokken retourne à l'académie, j'aurai peut-être quelqu'un de moins nul à la place...

    Il mit les mains dans ses poches à ce moment-là, semblant y chercher quelque chose. Il tira la langue sur le côté comme quelqu'un qui cherche ardemment et tire un petit bout de papier de sa poche gauche. Il le lit à voix haute :

    - « Toi, je te confie l'équipe numéro une de Kiri, tu verras, ils sont plutôt bons. Ménage-les un peu, ce ne sont que des enfants. Aujourd'hui, tu leur apprendras la marche sur les arbres, comme convenu, que ça te gave ou non. Signé : Ta petite caille dorée »

    Il fit une pause pour regarder Aisuryu dans les yeux un court instant avant de chiffonner son papier et d'y mettre le feu avec ses doigts. Il lâcha alors :

    - Mais bien sûr ! Je fais pas la charité, moi ! Tu as vu ces nuls comment ils sont nuls ? Et tu veux que je leur enseigne quelque chose, à ceux-là ? N'importe quoi ! Bon, les morveux, vous allez me suivre et faire vos preuves, sinon, je vous enseignerai que dalle, est-ce que c'est clair ?

    Il afficha un visage bizarre, comme s'il regrettait déjà ses paroles. Il se retourna les mains à nouveau dans les poches et se dirigea vers les marches pour commencer à les monter. Tomoe ne se fit pas prier pour le suivre, avide d'apprendre de nouvelles choses. Qu'allaient faire les deux autres zouaves ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisuryu Kenji
Admin/Gennin
Admin/Gennin
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 03/11/2010

Fiche du Shinobi
Niveau RP:
1/10  (1/10)
Expérience RP:
0/20  (0/20)
Réputation:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Une bien étrange rencontre.[Tour par tour]   Mer 4 Mai - 6:53

Tout semblait avoir bien commencé pour notre jeune shinobi depuis sa promotion à l’académie:
Les professeurs n’avaient cessé de vanter les mérites de Kenji au kenjutsu.
Non seulement ses notes dans les autres matières étaient assez bonne mais il avait, en plus de tout cela, été diplômé assez aisément.

Pourquoi alors que tout semblait aller pour le mieux, des évènements venaient bousculer son petit havre de paix ?
Il venait en effet, en l’espace de moins de 48h de perdre sa fierté, sa dignité et toute crédibilité auprès de son équipe et de son sensei.

Il savait qu’au fond de lui il s’était battu avec ce gamin nommé Asato machin chose, que pour le plaisir de montrer sa supériorité sur un faible mais manque de pot, il était plus fort que lui…

Le comble du comble : celui-ci venait à lui faire des sermons ! C’est vrai ! Notre jeune gennin avait perdu son calme avait laissé place à la colère.

Il s’était laissé dominer par ses émotions mais, personne ne savait ce qu’il avait enduré pour en arriver là !

La souffrance de vivre dans la même maison que deux ninjas hyper talentueux alors que lui était probablement le ninja le plus nul de tout son clan…

Le sensei avait parlé. Mais de quoi ? Kenji n’écoutait plus, il était submergé par ces pensées négatives quand soudain, il aperçu que les trois autres shinobis emboitèrent le pas en direction d’un endroit inconnu…

Son regard se posa alors sur son Katana en bois brisé…


"(Mon père me répétait sans cesse que le katana reflète l’âme du l’homme qui l’as manie.)"

Il se leva, pris un kunai dans sa trousse de rangement, déchira le bas de son pantalon, pris le morceau de tissus et attacha le kunai sur ce qu’il restait de son katana en bois.
Il se leva ensuite et plaça dans sa ceinture ce qui désormais ressemblait plus à une lance qu’à un katana.

"Je n’étais jusqu’à maintenant qu’un pauvre gamin, qu’un abruti, et en aucun cas un shinobi mais… à partir de maintenant, je vais définitivement changer et tout faire pour ne plus être un fardeau!"

Son regard était maintenant empli d’une détermination que rien ne pourrais ébranler, la flamme dans ses yeux montrait clairement que Kenji avait enfin mûri.


****

Kenji avait rattrapé ses coéquipiers et son sensei dans un endroit qui était enfaite à une dizaine de mètre de là où ils avaient été convoqués ce matin même.
L’endroit était désert, le sol était rocheux, tout ressemblait à une sorte de mini désert à part que là, une forêt bordait le terrain d’entrainement.
Il faisait incroyablement chaud, des oiseaux chantaient et virolaient dans ce ciel d’un bleu azur magnifique.

Les décors étaient tellement relaxant, que notre jeune héro se sentait comme apaisé, l’ambiance calme et reposante l’avait calmé des péripéties passées.
Il sentait le vent effleurer ses joues humides de transpiration, il était en paix avec lui-même.

Il respira profondément, ferma ses yeux un instant et tenta d’écouter le moindre bruit environnent quand soudain, le sensei vînt le faire retourner brutalement à la réalité.


« Ohé les mioches c’est assez chiants mais bon voilà le but de l’exercice est… »

Il regardât alors derrière lui et, tout en rangeant délicatement derrière ses oreilles sa splendide chevelure blonde qui venait de bousculer son champ de vision, il porta son attention sur un arbre qui était assez gigantesque.

Il soupira lâchant au passage un regard ennuyé vers ses élèves, puis, d’un air dépité, identique à celui d’une personne qu’on enverrait en cellule d’isolement, il fonça et courut sur le même arbre à pleine vitesse et tout en défiant les lois de la nature, il avança rapidement à la verticale jusqu’au somment de celui-ci et se posa sur la plus haute branche.

Il nous regardât alors et nous lança amèrement :


« Vous devez me rejoindre la hauts mais… »

Un léger sourire en coin venait d’apparaître très discrètement sur son visage d’apollon au moment même où il venait de sortir son « mais ».

« Je n’ai vraiment pas envie de vous aider donc débrouillez vous pour m’atteindre ! »

Les trois jeunes shinobis se regardèrent alors en premier lieu d’un air incrédule mais cette incrédulité se transforma assez vite en amusement qui amena alors un léger sourire de leurs part montrant clairement leurs excitations.

La tournure des évènements allait enfin devenir intéressante…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mondeshinobi.forums-actifs.com
Asato Keiryuu
Gennin/modérateur
Gennin/modérateur
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 08/11/2010
Age : 30

Fiche du Shinobi
Niveau RP:
2/10  (2/10)
Expérience RP:
5/40  (5/40)
Réputation:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Une bien étrange rencontre.[Tour par tour]   Lun 16 Mai - 16:40

Tout allait pour le moment pour le mieux pour le jeune Asato. Un petit combat d'entrée de jeu, avec pour résultat, pour lui, un match nul; une entrée un peu fracassante d'un jounin talentueux, mais assez désagréable -il faut l'avouer!- devenant ainsi leur sensei attitré.
Mais tout n'était pas encore fini. Asato écouta attentivement les directives du sensei. Il semblerait qu'il veuille faire passer plusieurs tests et ainsi prouver que l'équipe numéro un possédait les compétences nécessaires.


"...Bon, les morveux, vous allez me suivre et faire vos preuves, sinon, je vous enseignerai que dalle...."

Leur sensei se retourna, et partit en direction d'une petite forêt, situé un peu plus au sud environ une dizaine de mètres. Asato remarqua son coéquipier, le jeune Aisuryuu. Ce dernier restait en arrière, et ne suivait pas le sensei. Il tenait dans sa main son bokken brisé, et semblait abattu. Mais Asato ne s'en inquiétait pas.
En effet, un vrai ninja doit toujours se relever, quelque soit les difficultés de la vie. Un rapide souvenir passa dans sa tête. Du sang sur les mains...un kunaï planté dans le corps de son père.
Il secoua vigoureusement sa tête, pensant ainsi chasser ce souvenir de sa mémoire. Asato reprit sa marche, et suivit à nouveau le jounnin.
Il arriva devant la forêt, mais n'y entra pas. En effet, le jounnin s'arrêta à la lisière, il se retourna et fixa les jeunes Gennins. Aisuryuu finit par les rattraper, son bokken réparé grâce à un morceau de tissu, le visage rempli de détermination.


"Enfin, il s'est ressaisi." Pensa aussitôt Asato. "C'est pas trop tôt!"

Il reporta son attention sur le Jounnin aux cheveux blonds.

"Ohé les mioches c’est assez chiants mais bon voilà le but de l’exercice est..."

Une petite brise passa, dérangeant ainsi ses cheveux blonds, qu'il recoiffa avec sa main. Il jeta alors un regard ennuyé vers ses élèves, pensant qu'il n'avait sans doute pas que ça à faire. Il se mit à courir aussitôt, et courut verticalement le long du tronc d'arbre, mesurant environ une quinzaine de mètres de hauteur, pour arriver finalement au sommet sur une branche.

"Vous devez me rejoindre, mais..." Et un sourire s'afficha sur son visage. "Je n'ai pas envie de vous expliquez comment faire. Débrouillez-vous!"

Asato le regarda attentivement. Ne venait-il pas de défier l'une des lois de la nature? Ou plutôt celle de la gravité? Il regarda, s'approcha de l'arbre, et inspecta minutieusement l'arbre. Plusieurs minutes passèrent, Asato vit bien que c'était un véritable arbre, non factice, avec aucune encoche spécifique, et vit qu'il n'y avait pas de ventouse sous les chaussures du Jounnin. Donc en conclusion, il fallait utiliser le chakra.
En effet, c'était la seule option valide qui apparaissait dans la tête d'Asato. Le but était donc de mettre du chakra sous les pieds, et de monter, le chakra adhérant ainsi avec la surface solide de l'arbre.


"Et voilà, je vais devoir encore gaspiller du chakra! Je n'aurais pas dû faire nuit blanche, maintenant je le regrette!"

Asato avait l'air légèrement en colère contre lui-même, mais il recula de quelque pas, se concentra tout en prenant une pose joignant ses mains. Fermant les yeux, il concentra son chakra sous ses pieds.

"Tout d'abord, je ne vais pas en mettre beaucoup, mais une quantité qui me paraît pour le moment raisonnable."

Quand il ouvrit les yeux, il se précipita vers l'arbre, courut verticalement sur le tronc vers le sommet, et parcouru cinq mètres avant d'effectuer un saut périlleux arrière et d'atterrir sur le sol sur ses jambes.
Asato posa alors un genou à terre, et frappa le sol avec son poing. Il s'écria aussitôt:


"Merde! J'ai ralenti!"

Il se releva et regarda les deux autres Gennins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Tomoe
Admin/Gennin/Graphiste/Codeur
Admin/Gennin/Graphiste/Codeur
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 03/11/2010

Fiche du Shinobi
Niveau RP:
1/10  (1/10)
Expérience RP:
0/20  (0/20)
Réputation:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Une bien étrange rencontre.[Tour par tour]   Sam 28 Mai - 22:55

    Ayant la flemme d'aller trop loin, le maître de l'équipe une de Kiri avait à peine passé la grande porte après les marches pour se planter à quelques mètres d'un arbre d'une quinzaine de mètres de haut. Il se retourna lentement vers le groupe qui semblait... Dissipé. Les trois Gennins étaient dans la Lune et leur enseignant dut y aller les chercher de sa voix « douce et mélodieuse » :

    - Ohé les mioches ! C’est assez chiant mais bon voilà le but de l’exercice est…

    Il avait commencé à expliquer avec son doigt ce qu'il voulait leur faire faire, mais au moment où il se retourna, le vent vint lui cacher la vue avec une de ses propres mèches. Il la disciplina calmement et regarda l'arbre précédemment cité. Lâchant un énorme soupir, il fonça au sommet de l'arbre et toisa avec dépit ses élèves.

    - Vous devez me rejoindre là-haut mais... Commença-t-il en esquissant un petit sourire de coin. Je n’ai vraiment pas envie de vous aider, donc débrouillez-vous pour m'atteindre !

    Tomoe était admirative, il avait réussi à monter au haut de cet arbre sans préparation et sans bavure. Elle était très motivée à essayer de faire pareil, elle voulait impressionner son maître, car elle n'avait pas pu le faire jusqu'à maintenant.

    Le premier à essayer fut le vainqueur du combat, sans doute le plus pressé d'entre les trois. IL se concentra un petit moment avant de se jeter à corps perdu sur l'arbre. Il fit cinq mètres tout de même sur l'arbre avant de repartir en arrière dans un salto puis d'atterrir sur ses pieds. Il poussa un juron avant de laisser faire son coéquipier. Ren, quant à elle, observait pour le moment comment ils se débrouillaient avant de tenter quoique ce soit. Il fallait dire que cet exercice n'avait pas été expliqué par leur maître alors qu'il aurait du le faire. Néanmoins, tenter de comprendre comment faire était un bon entraînement pour plus tard, lorsque les Ninjas seront amenés face à une situation inconnue à laquelle ils n'auraient pas de solution immédiate.

    Après une dizaine d'essais combinés de la part de ses deux coéquipiers, la fille du groupe s'y mit, croyant avoir compris la technique. En fait, il fallait constamment malaxer son Chakra dans ses pieds, à une dose constante vu que la surface est solide, mais ni trop élevé, sous peine d'être repoussé, ni pas assez, sous peine de ne pas adhérer.

    Elle posa un pied sur l'arbre et ferma les yeux. Courir avant d'adhérer à l'arbre était assez inutile, vu que ça ne laissait que moins de temps pour étudier la résistance de l'arbre. Il fallait le faire directement en posant un pied dessus. Après, l'ascension peut se faire en courant, c'est même recommandé, pour rester le moins de temps possible sur l'arbre. Elle offrait alors une vue imprenable à ce qui se trouvait entre des deux pieds, à savoir... Une coccinelle. Seulement, celle-ci s'en foutait. Poussant sur son pied posé sur le végétal, elle entama son ascension. Un mètre facilement atteint, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit puis neuf.

    À cet instant, elle vit leur maître debout sur l'arbre avec quelque chose dans sa main avec la ferme intention de... Lui balancer dans la figure. Elle paniqua et en se protégeant de l'objet qui était une simple pomme de pin balancée à pleine force sur son bras protecteur, perdant la concentration qu'elle avait. Évidemment, l'approvisionnement en Chakra étant interrompu, elle retomba en arrière en criant. Elle chuta sur ses fesses, lui arrachant un fort gémissement. Elle se releva avec peine et regarda le fautif avec un regard d'incompréhension, mêlé à un pétage de plomb imminent, elle allait pleurer.

    Elle ne se donnait pas le droit de le faire, elle n'était plus une gamine et ne devait pas entrer dans le jeu de cet olibrius. Ce dernier expliqua son geste de cette manière :

    - Si cette pomme de pain était un truc plus dangereux, genre un Kunai ou un sabre, tu serais blessée à l'heure qu'il est. Et puis, je ne donnerai que 6/10 à ton cri... Néanmoins, t'as moins l'air nulle que les deux autres à cet exercice. Donc, les trois gus, vous l'aurai compris, je me suis fait un petit stock de pommes de pin pendant que vous luttiez à grimper ici. Je vais vous les balancer à un moment que je juge bon et pas toujours dans la tronche, alors faites attention, et rejoignez-moi.

    Ren regarda son Sensei avec un défi dans le regard, comme si elle répondait à sa provocation. Elle allait tenter de finir cet exercice, lorsqu'un de ses coéquipiers lui passa devant pour le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisuryu Kenji
Admin/Gennin
Admin/Gennin
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 03/11/2010

Fiche du Shinobi
Niveau RP:
1/10  (1/10)
Expérience RP:
0/20  (0/20)
Réputation:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Une bien étrange rencontre.[Tour par tour]   Dim 29 Mai - 16:39

Kenji venait d'assister ahurie à la chute de Ren provoqué par leurs sensei et, comme toujours depuis son apparition, celui-ci avait de prendre du plaisir à torturer ses élèves...
Ren commença à s'avancer quand notre jeune gennin passa devant elle et commença à composer des mudras de concentration au pieds de l'arbre.

Des pensées se bousculèrent comme un déclic dans la tête de notre gennin qui ferma les yeux et finit par ne plus dire un mot tout en continuant toujours ses mudras.


"(Mon père m'avait initié à certains concept proche de celui-ci lorsqu'il m'as enseigné du taichi de relaxation et les techniques de résistance du tao de la terre. En combat tu dois rester "enraciné" au sol afin d'avoir toute la puissance de la terre et sa résistance en retour tout en étant capable de devenir fluide comme l'eau...)"


Il se souvint alors de l'entrainement de son père qui consistait à frapper un mouvement de katana dans le vide sur la plage tout en résistant aux "vagues" de vent qu'il lui envoyait.


"Tu dois pas résister à l'impact mais l’absorber et pour cela tu dois renvoyer vers la terre l'énergie que tu reçois et conserver un suffisante pour ne pas repousser afin de rester neutre."



Kenji ré ouvrit alors les yeux, il semblait sur de lui. D'un pas confiant il s'avança vers l'arbre commença par poser un pieds, transposer du chakra sur sa plante du pieds et tenta d'avancer mais se rétama lamentablement. Son pseudo rivale un pour seul réaction de détourner la tête avec mépris tout en reprenant sa concentration et Ren quand à elle semblait déterminer à ré essayer. Le sensei quand à lui avec l'air de vraiment s'ennuyer et cette fois il fixait réellement avec ennui notre jeune shinobi.

Ce comportement hautain n’eut que pour seul réaction que de remotiver à bloc notre héros qui se concentra immédiatement.


"(Forcément là ce n'est pas le sol mais un arbre donc l'énergie, le retour des forces n'est pas du tout la même, j'ai ai trop mis et j'ai même finit par ignorer la présence de l'arbre... Donc cet essai sera le bon!!)"


Il répéta le processus précèdent et cette fois prit plus de temps à poser son pieds et imprégner son chakra sur l'arbre, il sorti sa lance et commencer à avancer de la manière que s'il combattait un ennemi imaginaire.
Cette méthode bizarroïde mais efficace fit réagir ses coéquipiers et son sensei qui finit par donner l'impression de moins s'ennuyer.
Kenji effectua 8 mètre puis rangea sa lance et ré ouvrit les yeux et se mit à accélérer légèrement le pas c'est alors qu'une pomme de pin arriver à plaine vitesse vers lui.


"(Je dois absorber les énergies qui viennent à moi et les envoyer vers le sol pour réussir mon esquive tout en restant enraciné!)"


Il baissa légèrement la tête et fît un mouvement en cercle sur lui même d'une extrême grâce tout revenant à la position de base en parvenant à se rester accroché à l'arbre. Kenji était assez fière de prestation mais, le mouvement rotatif avait permit au sensei de lui envoyer une autre pomme de pin sans que celui-ci se rende compte et il l'as prit en pleine face et glissa et tomba vers l'arrière et commença à chuter dans le vide.


"ça ne se passera pas comme ça!!!!!!!!"

Il saisit rapidement la lance et tenta de l'enfoncer dans l'arbre et se rétablir mais le sensei envoyant avec précision et force incroyable, une pomme de pin sur la main droite de notre héros qui continua sa chute.

"Zut!!! Il faut que j'essaie de me raccrocher et vite."
Déclarât-il d'un air qui maintenant était assez paniqué.

En effet, le sol se rapprochait de plus en plus et il ne restait qu'à peu près 4 secondes avant le grand boum.

Kenji refermât les yeux et posé ses deux pieds et tenta de s'accrocher comme il pouvait mais il glissait inéluctablement vers le sol.


"(Maintenant c'est la gravité qui m'attire donc il faut que je parvienne et rediriger les énergie dans le sens contraire.")


Il concentra alors son chakra que sur la pointe de ses pieds et il vît que sa chute ralentissait à vu d’œil mais cela serait-il assez?

il continuait de glisser de plus en plus lentement vers le sol tout en restant concentrer, 3 mètres, 2 mètres, 1 mètres puis...
Tout s’arrêta, il ré ouvrit les yeux et à sa grande joie il était encore sur l'arbre à 30 centimètre du sol.

Un goutte de sueur froide tomba sur le sol et Kenji exclamât un soupire de satisfaction et ré entama son ascension mais cette fois il resta beaucoup, plus prudent et privilégia l’efficacité à l’esthétique dans ses mouvement d'esquive et finit par arriver au sommet assez vite.
Il se posa sur une rance près de son sensei et s’essaya tout en observant Ren et Asato avec un regard provocateur et amusé.

Son sensei le regardât et ouvrit la bouche pour sortir une phrase qui se voulait encourageante mais sonnait fausse aux oreilles de Kenji:


"Bah on dirais que t'est pas si naze finalement enfin bon ..."


Et directement sans s'attarder plus longtemps sur Kenji il se re concentra sur ses autres disciples.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mondeshinobi.forums-actifs.com
Asato Keiryuu
Gennin/modérateur
Gennin/modérateur
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 08/11/2010
Age : 30

Fiche du Shinobi
Niveau RP:
2/10  (2/10)
Expérience RP:
5/40  (5/40)
Réputation:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Une bien étrange rencontre.[Tour par tour]   Dim 24 Juil - 19:17

Éreinté après une multitude de tentative, Asato s'assit un moment par terre. Il entendit alors un cri, un bruit sourd tombant sur le sol, et une voix qui s'exprima vers les jeunes shinobis.

«Donc, les trois gus, vous l'aurai compris, je me suis fait un petit stock de pommes de pin pendant que vous luttiez à grimper ici. Je vais vous les balancer à un moment que je juge bon et pas toujours dans la tronche, alors faites attention, et rejoignez-moi!»

Asato regarda la jeune fille, prête à fondre en larmes, mais ne ressentit rien à son égard. En revanche, une autre personne attira son attention: le jeune Kenji. Celui-ci réussit à monter au sommet de l'arbre, malgré une ascension dangereuse. Il regarda alors Asato et Ren avec un air de défi et d'amusement.
Asato soutint alors son regard, et ferma momentanément les yeux, essayant de chercher un moyen efficace. Avec ses protèges-bras, il serait en mesure de bloquer les pommes de pins, mais, comme l'a prévenu le sensei, il ne lancera pas que dans le visage. Il pourrait le lancer dans le pied, le genou, n'importe où. Malheureusement aucun souvenir de son grand-père ne pouvait l'aider. Cette fois-ci, il devra trouver tout seul une issue à cette épreuve.
Tout à coup, il eût une idée.


(Attends, ce sensei nous as dit qu'il nous attendait au sommet. Or il n'y a pas qu'un seul chemin pour y arriver. Je pourrais tenter ainsi de tourner autour de l'arbre. Mais à quel moment le faire? Si je tente de changer de direction, il m'enverra aussitôt une pomme de pin pour me déstabiliser!)

Asato rouvrit les yeux, concentra son chakra sous ses pieds et repartit à l'assaut de la montée. Il devait tout d'abord faire quelques tentatives avant d'établir une bonne stratégie.
Il gravit ainsi l'arbre, et au même moment une pomme de pin arriva droit sur lui, visant son visage. Asato le dégagea avec son protège-bras gauche; puis vint une deuxième pomme de pin, visant la jambe droite, qu'Asato dégagea de la même façon avec son protège-bras droit, laissant ainsi à découvert son visage. Une troisième pomme de pin fut lancée, visant ainsi comme attendu le visage d'Asato. Le pied doit étant devant l'autre pied, Asato changea légèrement la pointe de son pied afin d'avoir une direction oblique, puis mit du chakra dans la pointe de pied. Asato pût ainsi se déplacer légèrement sur la droite, mais par manque de synchronisation avec la vitesse de la pomme de pain, Asato reçut une douleur dans l'épaule gauche, le faisant ainsi tomber sur le sol. Sa tête cogna avec malchance sur un caillou. Un filet de sang apparut alors sur son visage.
Qu'importe il devait à tout prix réussir à monter jusqu'au sommet de cette arbre, quelque soit les blessures qu'il recevait. Asato se releva difficilement, le sang coulant sur le sol. Il regarda son sensei et plus déterminé que jamais, à nouveau il gravit le troc d'arbre et une fois encore il tomba comme une masse sur le sol.


La fatigue se faisait alors sentir. La nuit blanche avait-elle un rapport avec sa fatigue? Sans l'ombre d'un doute, telle était ce qu'il pensait. Mais maintenant, il avait une petite idée de comment y arriver et même de réussir à gravir cet obstacle. Il devait utiliser ses mains pour l'aider à mieux esquiver. Pour cela il devait y mettre un peu de chakra pour l'adhérence.
Tout à coup, sans aucun avertissement, Asato se retrouva le genou à terre. Tremblotant comme une feuille, il se leva difficilement et très lentement. Il semblerait alors qu'il ne lui restait plus beaucoup de chakra.


(Je dois tout mettre dans cette dernière tentative, tenter le tout pour le tout afin de réussir cette fichue épreuve!)

La petite brise qui passa sur son visage, lui fit un très grand bien. Il se sentait, à présent, prêt pour atteindre le sommet de l'arbre. Asato remarqua que le jeune shinobi, au coté de son sensei, semblait perplexe. Il devait sans doute se demander ce qu'Asato préparait. Quant à Ren, Asato ne la regarda pas. Sans doute était-elle un peu mal à l'aise avec le sang qui coulait de son front. En tout cas, cela lui était bien égal.
Asato concentra alors du chakra sous ses pieds, et s'élança à nouveau, et pour la dernière fois, pour l'ascension de l'arbre. Il grimpa comme précédemment en ligne droite, atteignant à peu près cinq mètres de hauteur. A cet instant précis, son sensei lui envoya une pomme de pin au niveau du genou droit d'Asato. Ce dernier para l'attaque avec son protège-bras droit, et envoya valser la pomme. Une autre pomme de pin fut lancée en direction cette fois-ci de la tête, et, avec le protège-bras gauche, Asato bloqua une nouvelle fois l'attaque. Une troisième pomme de pin arriva juste après la seconde, mais Asato était prêt à y faire face. D'un mouvement rapide, il changea sa direction, mit un peu plus de chakra dans la pointe de son pied gauche, et posa sa main droite sur le tronc d'arbre afin de se pencher. Il esquiva ainsi la pomme de pain, et, au lieu de faire un parcours en ligne droite, Asato commença une ascension oblique, obligeant ainsi le sensei à se retourner afin de garder un œil sur Asato.


(Maintenant, il va sans soute de tenter de lancer une pomme de pain lorsque je vais esquiver!) Pensa-t-il en voyant le visage se son sensei. (Mais je suis prêt j'ai prévu une petite contre-mesure!)

Il ne restait plus maintenant que deux ou trois mètres afin d'atteindre le sommet. Et de nouveau des pommes de pins fut envoyées dans sa direction, et, comme pour il y a quelques secondes, il les para et recommença à faire son esquive. Cette fois-ci, il concentra son chakra restant dans la pointe du pied droit, et utilisa sa main gauche pour agripper le tronc. Mais cette fois-ci, avec sa main droite, Asato prit le kunaï et le lança en direction de son sensei. Apparemment, Asato avait raison. Son sensei était sur le point de lancer une pomme de pin sur la main gauche, afin de le déséquilibrer. Le Jounnin semblait légèrement surpris par cette attaque, mais avec une pomme de pin, il envoya le kunaï sur le coté, et se planta ainsi dans le tronc.
Pendant ce laps de temps, Asato avait profité pour monter en ligne droite et arriva sur une branche voisine à celle de Kenji. Le visage dégoulinant de sueur et de sang, il regarda le sensei
.

«Pas mal la stratégie! Mais tu ressemble à un animal!» dit ainsi son sensei en le regardant droit dans les yeux. Puis il reporta son attention sur Ren.

Asato avait enfin réussi, mais sentait qu'il n'allait pas tarder à perdre connaissance. La vue qui se trouble, quasiment plus de chakra, les jambes tremblotant, il s'allongea alors sur la branche et laissa pendre ses bras et jambes de part et d'autre de la branche, gardant ainsi son équilibre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une bien étrange rencontre.[Tour par tour]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une bien étrange rencontre.[Tour par tour]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bien étrange rêve...
» {CLOS} [PV] Une cohabitation bien étrange... {Leevo}
» Une petite boule de poil qui mène une vie bien étrange...
» Un guide bien étrange...
» Angel's Industry ❖ « Une industrie bien étrange »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde des shinobis :: Monde Shinobi :: Pays de l'eau :: Village caché de la brume : Kiri :: Aires de combat et d'entrainement-
Sauter vers: